De la meuf qui met du pain sur son balcon au caca jogueur

Mimi
De Mimi

Un événement, à mon humble avis, uniquement créé dans le but de foutre le seum au mondial de paté croûte.

Faut l’avouer. JJG a fait des ravages sur ma génération. Je me revois écouter « Petite Fille » sur mon walkman sony avec ses protections en mousse, allongée sur mon pieu  et penser qu’il parlait de moi. (#MEGALO)

Petite fille de novembre
Si blanche dans la nuit de cendre
Trouble adolescente en sursis
Comme un phare en mon amnésie

(preuve ultime que même JJG était au courant que j’étais déjà blanche comme un cul)

Je me revois encore presque chialer ma mère quand  dans la cours de récré en 3ème, Jean-Noël Federspiel m’a offert le plus beau cadeau du monde  : une copie de « Entre gris clair et gris foncé » sur une cassette maxwell de 90 minutes. Avec l’étiquette et la fiche dans le boitier réalisée par ses soins (étiquette et fiches que je regardais avec des yeux de merlan frit chaque soir avant de me coucher)

Et je me souviens avoir eu envie de gerber quelques années plus tard lorsque je vis le même Jean-Noël Federspiel au Macumba en train de chanter comme un dératé « Envole-moi » rouge comme une tomate coeur de boeuf.

JJ Goldman. Le mec, dans la cour de récré, on disait qu’il avait fait Sciences Po. Qu’il était vendeur de chaussures.Si aujourd’hui il se fait discret moi je sais où il se planque, le vieux. Ouais. A la rédac de la Voix du Nord

Je peux rire mille ans

J’en  profite pour ajouter que le pigeon, c’est grave tendance. La preuve, même les Inrocks sont sur le coup

Un article fabuleux où on apprend que

Une étude menée en 2007 par l’Université de Montréal a permis de montrer que « le pigeon parvient à faire le même type de traitement de l’information que l’être humain avec un cerveau infiniment plus petit » et que « les pigeons recourent aux mêmes indices visuels que les humains ».

Conclusion

Pendant ce temps-là en Australie, le « caca joggueur » s’est enfin fait pécho

Andrew Macintosh, 64 ans, était un homme respecté et très impliqué dans la vie de sa communauté de la ville de Brisbane en Australie. Mais sa réputation semble ternie à jamais à présent que son image est affiliée à celle d’un joggeur qui chie dans les rues de son quartier, rapporte The Washington Post.

Comme le précise l’article avec cette question qui fera réfléchir même le plus con d’entre vous

Mais qui aurait cru que celui qui participait activement au projet d’agrandissement de la ville et assistait rigoureusement au conseil municipal serait l’auteur des répugnantes crottes laissées sur le trottoir, tout près de papiers toilettes usagés ?

Mais c’était sans compter sur voisins d’Andrew Macintosh, qui l’ont affectueusement surnommé « le caca joggeur », (c’est même pas de moi) avaient bien préparé leur coup pour le démasquer. Une organisation de ouf digne d’un scénario de film avec Tom Cruise (que je recommande grave pour le remake)

Caméra avec vision nocturne, synchronisation de timing…Caché dans les buissons, appareil photo entre les mains, l’un des riverains se tenait prêt à prendre le cliché qui révélerait au grand jour l’identité du coupable.

Et là

« J’étais là quelques matins, et puis vendredi dernier je l’ai eu », a déclaré Smith à news.com.au

Oh putain

« Il y a une lumière rouge qui s’allume avant que le flash de l’appareil photo ne s’éteigne, il l’a détecté et m’a regardé juste quand je capturais l’image », a-t-il détaillé. Et le résultat est peu flatteur. Sur l’image, on voit Andrew Macintosh courbé, le pantalon baissé au niveau des genoux et du papier hygiénique enroulé entre les doigts. « Alors il a juste dit : « Bonjour ». À ce moment-là, j’ai décidé de partir », a raconté Smith.

Le mec a dit bonjour quand même hein

Mais dire bonjour ça suffit pas, puisque  mec a été condamné à payer une amende dee 378 dollars (environ 321 euros). Les fils de pute qui étaient bons en maths qui s’acharnent à lire ce blog, calculeront combien ça fait par caca. Les autres vous pouvez passer directement à l’épilogue (qui envoie du pâté)

Depuis, certains riverains s’amusent à photographier Andrew Macintosh dans la rue, même s’il a cessé de se soulager dans les lieux publics. Il a également perdu son emploi à Aveo, un groupe d’investissement australien. « Aveo Group est affligé et déçu des incidents allégués à l’égard de Andrew Macintosh. Il a remis sa démission à l’entreprise aujourd’hui et n’est plus un employé d’Aveo »

Pour le titre du film j’ai pensé à « Pour l’amour du caca » avec la musique de « Pour l’amour du risque ». Ou « le caca c’est plus fort que toi ». Bref j’attends vos suggestions.

Pendant ce temps-là ….

10 jours pour trouver un coiffeur, c’est un peu long nan?

 

Sans transition aucune, je crois que je deviens fan des commentaires sur le FB de Morandini

Et je ne pouvais pas vous quitter sans vous informer que

Un événement, à mon humble avis, uniquement créé dans le but de foutre le seum au mondial de paté croûte.

Et je termine avec un joli tweet :

 

Commenter