De la meuf qui se coince la tronche dans un pot d’échappement au pont de l’Alma

Mimi
De Mimi

Canne à pêche dans machine à bulles = Tête dans pot d’échappement ou pas? Sans déconner !

C’est lundi et je suis à la bourre pour écrire. Je sais. Vous êtes déjà nombreux à vous être suicidés à 10h10 devant votre écran après avoir constaté que je n’avais rien posté. Mais je suis au bout de ma vie. C’était l’anniv des 4 ans hier. Pas grand chose à dire. Sauf qu’il y en a un qui a été assez con pour coincer une canne à pêche dans la machine à bulles. WTF. Bilan : machine à bulles niquées alors que c’était le HIGHLIGHT de la teuf. Pour les punir je leur ai fait faire des statues musicales sur « hope there’s someone » d’Antony and the Johnsons. Ah et j’oubliais. Y’en a une qui m’a déglingué mon stock de sauciflard. Promis l’an prochain je me fais plus chier à faire des gâteaux. Pendant ce temps-là, dans un festival aux US, y’a une meuf qui s’est coincée la tronche dans un pot d’échappement

This gotta be the most yeeyee fukn thing I’ve seen all year

Gepostet von Truck Rice am Freitag, 8. Juni 2018

Canne à pêche dans machine à bulles = Tête dans pot d’échappement ou pas? Sans déconner !

Puisqu’on est dans les problèmes d’alcool, direction la Bretagne pour un IVRE VIRGULE qui envoie du pâté

Le titre est ouf mais l’histoire est bien glauque. Elle se déroule en 5 actes déjà résumés par @ouestfrance

1- Mère et fille chez un voisin (Glauque puissance 10)

Dans la soirée du 20 avril dernier, le couple uni depuis 13 ans se déchire une nouvelle fois. Dispute, puis coups de poing au visage et de pied dans la cuisse de sa concubine. Le lendemain, cette femme rentre du travail avant midi. Nouvelle altercation. Elle décide de partir. Vers 18 h. Elle revient en compagnie de sa mère. Discussion impossible avec le conjoint survolté. Les deux femmes se réfugient chez un voisin.

2- Bordée d’insultes (Glauque puissance 20)

Les gendarmes interviennent. Ils sont accueillis par une bordée d’insultes. Ivre, leur interlocuteur a tout pété dans le logement. L’enfant dort sur le canapé. Après des tentatives de discussions vaines, les gendarmes parviennent à exfiltrer le bébé de 17 mois.

3- Retour avec la brosse des toilettes (WTF puissance 2000)

La tension monte encore d’un cran. Et le quadragénaire perd complètement pied. Après avoir uriné dans l’évier sur la vaisselle, il se rend aux toilettes et en revient, les parties génitales à l’air avec… la brosse des toilettes. Avec l’objet rincé à l’eau claire, il esquisse un signe de croix devant chacun des deux gendarmes. Une sorte de bénédiction avec de l’eau souillée.

4- Il casse ses meubles (tant qu’à faire hein)

Après avoir cassé son mobilier et insulté les militaires, il va à leur contact. Les gendarmes le maintiennent à distance, le temps que mère et fille préparent leurs affaires pour partir. Le concubin violent est interpellé le jour suivant, le 22 avril au matin.

5- Six mois avec sursis (si peu pour un connard)

Le prévenu, qui menaçait également de tout brûler avec un bidon d’essence, a été condamné à six mois de prison avec sursis. Un peu moins que les réquisitions.

#AUSECOURS

Du coup je propose de lire un petit tweet de Lââm pour détendre l’atmosphère ..

 

Pendant ce temps-là, chez Cyril Lignac

#GOURMAND #CROQUANT

Le mec a donc perdu son iep dans un accident de moto. Dans un post sur Reddit il a précisé

« Ils ont pu sauver mon pied mais je n’aurais plus jamais pu le poser. J’ai décidé de le faire amputer. J’ai demandé aux docteurs si je pouvais le garder. J’ai signé quelques papiers. Je l’ai récupéré. »

Après l’article ne précise pas si il a mis son pied au congélo entre une boite de cornetto et de légumes vapeur. Ou si il l’a bouffé direct.En revanche on sait que 10 potes l’ont « accompagné » dans cette aventure culinaire . L’un d’eux, chef de cuisine, a été chargé de mitonner cette étrange « pièce du boucher ». La viande a été sautée avec du citron vert, des oignons et des poivrons.

« Ça a le goût du bison, mais en plus coriace. Plein de viande et peu de graisse », résume-t-il.

Selon lui, un seul de ses convives a recraché son plat.

Et comme le conclut si bien l’article

Les autres ont visiblement pris leur pied…

#POUET POUET

Et je ne pouvais pas vous quitter sans vous informer qu’on a retrouvé Régis en Inde

Comme le précise l’article

Il en est sorti indemne mais tout rouge

#CARTEDEPRESSETAMERE

Et je termine avec un joli tweet

 

2 commentaires

Commenter