Top 10 des bijoux qui nous ont fait triper quand on était mômes

Capture d’écran 2016-01-08 à 22.49.48

Quand j’étais môme, j’étais fascinée par les bijoux de ma mère. Ses bracelets énormes qui faisaient gling gling. Ses boucles d’oreilles genre vache qui rit. Je rêvais d’être grande pour pouvoir en porter. Du coup niveau accessoires, j’ai déclenché gamine une passion sans borne pour les barrettes. Chez le marchand de journaux. Celles qui t’arrachaient la tête.

Capture d’écran 2016-01-08 à 22.18.10

Après ça a été les puces … Je m’en foutais partout, notamment dans les veuch.

Capture d’écran 2015-12-30 à 12.37.55

Et puis au collège j’ai découvert Madonna et les marchands africains de la place Victor Hugo. Ces mecs envoyaient du rêve. J’ai claqué tout mon argent de poche au collège chez les africains. Comme j’avais pas beaucoup de tunes j’ai aussi fabriqué quelques merveilles. Voici donc le Top 10 des bijoux qui nous ont fait triper quand on était mômes (OUI je sais c’est un peu « genré » comme top mais ça vous rappellera aussi les meufs de votre classe ou vos frangines)

 1- Les bracelets en plastique noir

Capture d’écran 2015-12-30 à 12.29.41

Je les achetais par dizaines. Plus t’en avais, mieux c’était. Du coup j’avais l’impression d’être total raccord avec l’amour de ma vie, Morten Harket

Capture d’écran 2015-12-30 à 12.39.53

Sauf que les siens ils étaient pas en plastoc. Putain il était tellement BEAU avec ses bracelets et ses veuch plein de gel. (Vivelle?)

Capture d’écran 2015-12-30 à 12.40.06

2- Le bracelet en turquoise

Capture d’écran 2015-12-30 à 12.21.33

Oh putain celui là j’en ai rêvé longtemps avant de l’avoir. Fallait trouver le bracelet parfait. Où y’avait pas de tâches. Et une fois que tu l’avais tu découvrais que c’était en fait un instrument de torture. Qui t’arrachait les poils qui restaient coincés entre les turquoises. Et puis les pierres qui se décollaient.

Capture d’écran 2015-12-30 à 12.21.44

Ma cousine Chrystèle, elle avait LA MONTRE en turquoise. Je l’ai tellement enviée cette salope avec sa montre.

3- Les boucles d’oreilles autocollantes

Capture d’écran 2015-12-30 à 12.26.00

Jusqu’en 6ème, ma mère voulait pas que je me fasse percer les oreilles et puis ça me foutait les jetons. Et je trouvais que les boucles d’oreilles autocollantes c’était trop la classe. Et comme j’avais pas de tunes, je les fabriquais moi même en découpant des petits carrés dans les Fantastickers.

Capture d’écran 2016-01-08 à 21.41.38

4- Le semainier

Capture d’écran 2015-12-30 à 12.23.54

Le St Graal. Acheté aussi chez les Africains de la Place Victor Hugo.

5- La gourmette

Capture d’écran 2016-01-08 à 21.33.55

J’ai tripé pendant des années sur la gourmette en argent gravée à ton prénom. Pas celle avec la plaque hein. Celle avec les lettres découpées. #JEANMICHELGOUTDECHIOTTES

 6- Les Créoles

Capture d’écran 2016-01-08 à 22.07.18

Les plus grandes, les plus flashy, bref des créoles quoi. J’en piquais à ma mère. Je me suis fait percer les oreilles pour pouvoir mettre des créoles. Sinon je mettais celles à clip comme à droite sur la photo. J’achetais évidemment que des merdes donc j’ai enchainé les infections. #GOURMAND#CROQUANT

7- Le bracelet en argent

Capture d’écran 2015-12-30 à 12.25.34

Qui te nique le poignet quand tu l’enfiles.

8- Les bracelets en corde de montagne

Capture d’écran 2015-12-30 à 12.31.03

J’ai fréquenté les magasins de sport uniquement pour acheter de la corde pour m’en faire des bracelets. Comme j’étais une pine en noeuds, je faisais fondre les deux bouts de ma corde sur le gaz et après je les collais ensemble. Et après c’était trop dur de les enfiler. #VDM

9- Les bracelets brésiliens 

Capture d’écran 2016-01-08 à 22.24.06

Le kiff d’aller acheter du fil à canevas à la mercerie du coin. Bien choisir ses couleurs.

Capture d’écran 2014-11-03 à 22.04.43

Faire le noeud de départ. Accrocher l’épingle à nourrice dans le noeud. Fixer l’épingle à nourrice à travers le jean sur la cuisse. Et tisser.

Capture d’écran 2014-11-03 à 22.04.59

30 ans après je sais toujours les faire. Tellement mieux que ces conneries de bracelets looom de mon cul.

10- Les montres

Capture d’écran 2016-01-08 à 22.26.52

D’abord la montre électronique. Celle qui donnait l’heure, la date. Et surtout qui avait un bouton pour l’allumer la nuit. #SCIENCEFICTION. Evidemment j’ai tripé sur celle de cette salope de Mireille Perrin

Capture d’écran 2015-12-30 à 12.27.39

Et puis au collège je n’avais plus qu’une seule envie : UNE SWATCH

Capture d’écran 2016-01-08 à 22.25.35

Ma première swatch était noire avec des idéogrammes chinois. J’en étais dingue.