Top 10 des petits jeux à la con qui nous ont fait triper quand on était mômes

Quand j’étais môme, je m’emmerdais jamais. Même en vacances dans le trou du cul du monde je pouvais jouer des heures avec une balle de tennis contre un mur. J’ai passé des milliers de récréations à jouer à l’élastique. A la corde à sauter.

corde à sauter

Je pouvais passer ma life à faire des bouquets de pâquerettes pourries et de fleurs de pissenlits qui schlinguent et te restent sur les doigts.

Capture d’écran 2015-04-15 à 22.52.48

Des heures à souffler sur des pissenlits.

Capture d’écran 2016-08-27 à 01.24.45

A faire des bulles. A chanter « 3 petits chats » en ayant l’impression d’être une mega rebelle au passage du « ferme ta gueule ». Et puis j’étais dingue de tous les jeux à la con. Ces petits jeux pas chers qu’on achetait chez le marchand de journaux, au parc ou chez Carrefour. Qu’on gagnait dans les foires aussi. Voici donc le top 10 des petits jeux à la con qui nous ont fait triper quand on était mômes

1- Le Tac Tac

Capture d’écran 2015-04-15 à 22.06.20

Ma mère détestait qu’on joue au tac tac. Elle trouvait ça hyper dangereux. Genre on allait y laisser nos doigts. C’est surtout nos oreilles et ceux des gens autour qui ont pris cher avec le tac tac. Et c’était interdit à l’école.

2- Les grenouilles clac clac

Capture d’écran 2015-04-15 à 22.04.58

Ah putain le bruit que ça faisait ces grenouilles. On les mettait au creux de la main. Et clac clac, clac clac.

3- Les Pétards

J’étais obsédée par les pétards. Pour les mauviettes comme moi, y’avait les petits pétards qui pétaient quand tu les lançais.

Capture d’écran 2015-04-15 à 21.40.35

Y’avait aussi ceux là où fallait tirer sur chaque extrémité

Capture d’écran 2015-04-15 à 21.59.19

Et pour les grands y’avait tous les pétards du Tigre que ma mère nous interdisait d’acheter

Capture d’écran 2015-04-15 à 21.47.38

Sans oublier les pistolets à pétard qu’on chargeait avec ça

Capture d’écran 2015-04-15 à 21.58.12

4- La pâte à ballons

Capture d’écran 2015-04-15 à 21.38.20

De la merde en barre mais j’en ai acheté des tonnes. J’adorais l’odeur de ce truc

5- Les balles rebondissantes

Capture d’écran 2015-04-15 à 21.56.26

J’ose même pas compter combien j’en ai perdu. Tu les achetais dans les machines à deux francs devant chez le marchand de journaux.

Capture d’écran 2015-04-15 à 22.16.04

Et elles finissaient sous un meuble et tu les revoyais jamais.

6- Les pistolets à eau

Capture d’écran 2015-04-15 à 22.19.50

Oui je sais, plus con comme jeu tu meurs mais j’adorais jouer avec des pistolets à eau.

7- Le Yoyo 

Capture d’écran 2015-04-15 à 22.20.45

Je comprendrai jamais, mais alors jamais, l’intérêt du yoyo. Et c’est pas faute d’en avoir déroulé. On a d’abord eu le yoyo « classique » en bois avec la ficelle. Et puis après celui en plastoc avec les marques de boissons. Ca s’appelait plus un yoyo mais un « rollin ».

Capture d’écran 2015-04-15 à 22.21.03

8- Les moulins à vent

Capture d’écran 2015-04-15 à 21.59.35

A chaque fois qu’on allait au parc, je tanais mes parents pour en acheter un. Mon préféré c’était celui en forme de cercle où y’avait 4 mini-moulins à vents dessus.

9- Les casses-têtes

Capture d’écran 2015-04-15 à 22.05.41

Ca aussi ça m’a occupée pendant des heures, ce labyrinthe de merde où fallait faire circuler ces pauvres billes en fer. Et je vous parle même pas de lui avec les chiffres à mettre dans l’ordre…

Capture d’écran 2015-04-15 à 21.56.16

10- La boite à meuh

Capture d’écran 2015-04-15 à 21.57.18

Oui j’avoue, j’ai beaucoup joué à la boite à meuh. Et oui ça n’a aucun intérêt à part faire chier le monde autour. Quand je relis ce top 10 je me demande comment mes parents ont fait pour pas devenir sourds en fait. Et je comprends pourquoi mon père avait toujours cette petite boite à portée de main.

Capture d’écran 2015-04-15 à 22.46.34